Mort d’un rom dans un camp à Toulouse

Un camp de Roms s'est installé depuis juillet 2018 dans le quartier Malepere à Toulouse. Depuis une zone de non droit s'est installée où la police n'intervient jamais et le Préfet ne fait pas appliquer le jugement pourtant en faveur du démentellement.

Mort d’un rom dans un camp à Toulouse

Un pompiers en train d'intervenir sur un feu. Illustration. — G. Varela / 20 Minutes

Un pompiers en train d’intervenir sur un feu. Illustration. — G. Varela / 20 Minutes

Une fois de plus la mort d’un rom dans un camp à Toulouse est à l’honneur dans les médias d’informations. Une enquête est en cours pour déterminer la mort de cet homme. Mais pas d’enquête pour savoir pourquoi ce camp existait encore…

Depuis l’installation de notre camp de roms à malepère (14 juillet 2018). Nous passons notre temps à contacter les Elus et le Préfet. Nos contacts sont l’expression de notre incompréhension face aux risques sanitaires et les dangers de mort. En effet, la vie de ces gens n’est pas comme nous en avons l’idée. Ce ne sont pas juste des gens à la rue, mais des personnes avec un mode de vie vraiment sale. Occuper illégalement un terrain est une chose. Le rendre insalubre avec une accumulation de détritus en est une autre. Faire du feu, ce qui à la base est interdit par le Préfet n’est pas normal. Ces feux ne sont pas pour se chauffer, mais pour brûler des matelas, câbles, pneus… Ces fumées nous intoxiquent tous les jours… Et ni la Police, ni le Préfet ne nous protègent contre cela!

Plaquette d’information sur la règlementation du feu en Haute-Garonne.

Des médias relaient la mort d’un rom dans un camp à Toulouse mais pas la détresse qui précède les morts.

En effet, depuis des mois nous essayons d’entrer en contact avec les médias. Mais nous constatons que ces derniers ne se pressent pas pour parler des camps de Roms de Toulouse. Ormis les médias sur ce lien que nous remercions. Ces derniers jours certaines personnes ont parlé de « Fake news » sur l’enlèvement d’enfants par les roms. Certes diffuser des fausses informations n’est pas correct et peut mettre la vie des gens en danger… Mais pour éviter des « Fake news », les médias devraient faire les news de la vérité. Et la vérité, c’est qu’à Toulouse les camps illégaux ne sont pas traités correctement. Le Maire Jean-Luc Moudenc et le Préfet d’Occitanie Etienne Guyot ne se pressent pas pour faire ce qu’il faut afin que les camps n’existent plus. Nous pouvons lire dans un article:


Toulouse. Incendie dans un ancien camp de roms : un corps découvert dans les décombres.


actu.fr

Un ancien camp de roms!

Mais que veut dire: ancien camp de roms? Il avait été évacué mais sans que le terrain ne puisse à nouveau être squatté? Qui sont les responsables de la possibilité d’une réinstallation de ce camp? Pourquoi existait-il?.. Les médias n’en parlent pas car ne s’intéressent pas au sujet en profondeur et ne font que compter les morts.

Compter les morts, c’est aussi le constat que nous faisons au sujet de M. le Maire et de M. le Préfet. Car pour parler d’un camp que nous connaissons très bien, le camp de Malepère à Toulouse. Jean-Luc Moudenc et M. le Préfet ne peuvent pas ignorer les risques d’incendie. Plusieurs fois, nous leur avons signalé les feux qu’ils réalisent. Via Allô Toulouse, notre site, le 17, le 18, Twitter, Facebook, mails, courrier AR… Jamais de prise en compte de nos appels au secours. Ni pour nous venir en aide contre les fumées, ni pour leur venir en aide afin d’éviter un drame.

Attente d’un mort à Malepère pour agir…

Peut-être que Jean-Luc Moudenc et le Préfet attendent que le problème du camp de Malepère se règle tout seul?… Ils attendent qu’un nouveau drame se passe? Toutes les idées nous passent par la tête. Un jugement rendu en novembre 2018 a prononcé l’évacuation de ce camp de Malepère. Et pourtant, c’est bien le motif des gilets jaunes qui est avancé pour expliquer que ce camps n’est pas évacué. Or, d’autres camps plus en ville n’ont pas eu cette même excuse.

Alors où est la vérité?

Les gilets jaunes sont-ils vraiment la raison pour laquelle les évacuations de camps sont bloqués? Les forces de l’ordre qui travaillent le samedi pour le maintien de l’ordre lors des rassemblement des gilets jaunes sont-il du coup dans l’incapacité de travailler les autres jours? Ou alors… Le camp de Malepère est finalement un mal pour un bien? Un mal pour les riverains de Malepère, et un bien pour Jean-Luc Moudenc… En effet ce dernier rêve de décentralisation du pouvoir. Une chose est certaine, il sait déjà décentraliser la misère de sa ville. Une évidence que pour lui, la misère au Capitole n’est pas acceptable. Mais hors de Toulouse intra-muros, la misère n’est plus un problème. Car après tout les gens qui ne vivent pas dans les quartiers chics de Toulouse peuvent plus facilement s’adapter à la misère vu qu’ils ne savent pas vraiment ce qu’être un « bobo » veut dire.

On accepte la misère lorsqu’elle n’est pas devant chez nous.

Riverain de Malepère

Liste des articles du mort de ce week-end sur le camps de roms.

https://www.20minutes.fr/faits_divers/2485779-20190331-toulouse-corps-homme-decouvert-decombres-incendie-camp-roms

https://www.midilibre.fr/2019/03/31/toulouse-un-incendie-ravage-un-camp-de-roms-un-homme-retrouve-mort,8102227.php

http://www.leparisien.fr/faits-divers/toulouse-un-corps-retrouve-dans-les-decombres-d-un-camp-de-roms-incendie-31-03-2019-8043594.php

https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/un-corps-retrouve-dans-les-decombres-de-l-incendie-d-un-camp-de-roms-a-toulouse-1554037683

https://www.ladepeche.fr/2019/04/01/incendie-dun-camp-de-roms-un-homme-retrouve-mort-calcine,8103218.php

https://actu.fr/occitanie/toulouse_31555/toulouse-incendie-dans-ancien-camp-roms-corps-decouvert-dans-decombres_22627564.html

https://france3-regions.francetvinfo.fr/occitanie/haute-garonne/toulouse/toulouse-corps-calcine-retrouve-suite-incendie-camp-gens-du-voyage-1647836.html

https://www.republicain-lorrain.fr/faits-divers/2019/04/01/un-corps-calcine-decouvert-apres-un-incendie-dans-un-camp-de-roms

Tags: , , , , , ,

%d blogueurs aiment cette page :