Second courrier A/R au Maire et Préfet

Un camp de Roms s'est installé depuis juillet 2018 dans le quartier Malepere à Toulouse. Depuis une zone de non droit s'est installée où la police n'intervient jamais et le Préfet ne fait pas appliquer le jugement pourtant en faveur du démentellement.

Second courrier A/R au Maire et Préfet

Après avoir attendu une éventuelle réponse de notre Maire et de notre Préfet. Une lettre de relance est de nouveau envoyée le 24 janvier 2019. Depuis cette date nous n’avons jamais eu de retour à nos courriers. Un nouvel échec et surtout beaucoup d’indifférence de la part de notre Préfet au sujet du camp de Roms de Malepère.

%d blogueurs aiment cette page :