Premier courrier au Préfet

Un camp de Roms s'est installé depuis juillet 2018 dans le quartier Malepere à Toulouse. Depuis une zone de non droit s'est installée où la police n'intervient jamais et le Préfet ne fait pas appliquer le jugement pourtant en faveur du démentellement.

Premier courrier au Préfet

Après avoir prévenu individuellement le Maire et le Préfet de Toulouse sur la situation du camp illégal de Roms à Malepère. Nous avons demandé à notre syndicat de copropriété de faire un courrier en lettre recommandé avec accusé de réception. Nos tentatives de prises de contact avec ces intervenant n’ayant jamais abouties. Le 12 décembre 2018 le courrier est envoyé. A ce jour nous n’avons jamais eu de réponse… Voici le détail de ce courrier officiel.

N’hésitez pas à signer notre pétition. Vous aussi sollicitez les élus et le Préfet, pour qu’enfin les choses changent.

%d blogueurs aiment cette page :